LA MAISON D'IRLANDE
La maison dans la colline,
je la bâtirais pour toi,
la fougère et l'aubépine,
la menthe et la réséda...
Et comme dans la maison dans l'île,
les plafonds y seront bas,
Tu verras tout sera facile,
loin de tous ces combats.

La cuisine en pavé bleu,
et puis la table en gros bois,
ils aimeront tous tes yeux,
tout sera comme chez toi...
Les fenêtres s'ouvriront
sur la mer en contre-bas,
et s'il n'y a pas de moutons,
y'aura pas non plus de soldats.

La maison d'Irlande
elle ressuscitera,
sur une forte pente, on la reconstruira.
La maison d'Irlande, on la rebâtira.
quelque part dans les Landes ou près de Carpentras.

C'est joli aussi la France,
tu verras tu l'aimeras,
même si ça n'est pas l'Irlande,
ça y ressemble parfois.
Tu aimeras bien la Provence,
la bonne odeur de ses sous-bois.
Tu aimeras le grand silence
qu'ont oublié les soldats.

La maison d'Irlande
elle ressuscitera,
sur une forte pente, on la reconstruira.
La maison d'Irlande, on la rebâtira.
quelque part dans les Landes ou près de Carpentras.







Paroles : Anne-Marie Gaspard et Claude Barzotti / Musique ; Claude  Barzotti