Mon petit coup de gueule …

Le téléchargement n’est pas gratuit il est possible et, quand vous ne le payez pas, il est illégal. Illégal et immoral mais dans une société où le « pas vu pas pris » est la règle, faut-il s’en étonner.

Expliquons autrement : demain, ou le mois prochain, votre patron vous annonce que vous ne serez pas payé parce que les clients, l’état ou les autres n’ont pas honoré leurs factures ou leurs engagements. Vous faites quoi ? Un scandale et une grève. Instits’, profs, fermiers, routiers, chauffeurs de taxis, de bus, de train, fonctionnaires,… tout le monde veut – à juste titre – défendre ses « acquis sociaux ».

Ce sont pourtant les mêmes qui, sans état d’âme, téléchargent musiques et films, parfois même avant leur sortie officielle. Donc, vous qui vous érigez en défenseurs des droits des travailleurs de tout poil vous décidez que les auteurs, les compositeurs , les scénaristes, … n’ont pas eux ce droit au salaire dû pour tout travail.

Téléchargez une chanson, c’est moins cher qu’une bière, et payez son téléchargement c’est permettre à la création, et aux créateurs, de survivre et aux maisons de disques d’investir dans de nouveaux talents. On ne peut avec une plume ou une guitare, ni bloquer une autoroute, ni emmerder qui que ce soit…pas même les « politiques » qui sont d’ailleurs occupés à des choses qui leur semble bien plus graves, ou plus visibles …

Mais bon, ça mérite peut-être deux minutes réflexion…