L’atelier d’écriture

L’atelier ne vise pas à « créer des auteurs » mais plutôt à donner, à travers, le(s) jeu(x) des mots, plus de confiance en soi, plus de liberté d’expression, plus de place à l’affirmation de soi, de ses sentiments, de ses émotions..

On peut s’exercer à divers registres comme l’exercice de style pur (qui  est perçu comme un jeu), la lettre, le conte, la nouvelle, le récit journalistique, l’écriture de poèmes ou de textes de chansons, le  rap, le slam,…

A travers le cadre (nécessaire) utilisé, c’est toujours la liberté d’expression qui est au bout, à travers la contrainte de l’exercice, le but est  de « dire qui on est » et de pouvoir l’affirmer librement sans être soumis à un quelconque jugement. Ecrire les choses c’est aussi apprendre à énoncer son identité, ses idées et son style. Mais il n’y a pas les « bons » et les « mauvais » textes, il y a seulement des textes qui disent des choses et l’essentiel est de prendre du plaisir à le dire.

En approchant différemment les mots, on les apprivoise pour mieux se les approprier. On pourra ensuite les utiliser comme un peintre utilise sa palette de couleurs, et colorier son texte de son empreinte toute personnelle.

De la même façon, on utilisera des ouvrages de références (dictionnaires en tous genres : orthographe,  synonymes, rimes,  traités de grammaire et de conjugaison, recueil de citations, atlas, …) d’abord pour s’assurer du bons sens de ce que l’on écrit et, ensuite, pour  mieux s’en écarter… ou pas,  selon le message que l’on veut communiquer.

Alors que chacun a tendance à « dialoguer » de plus en plus avec … son ordinateur, l’atelier d’écriture est aussi un lieu convivial d’échange et de socialisation où l’on développe de vraies relations avec les autres participants et où chacun s’enrichit de l’autre.

Infos : annemarie_gaspard@hotmail.com